C’est quoi la presbyacousie ?

Plus de 6 millions de Français souffrent d’une baisse d’audition, dont 80 % sont atteints de presbyacousie. Il ne s’agit pas d’une maladie, mais du vieillissement naturel du système auditif. Pour compenser ce problème d’audition, on peut s’équiper d’un matériel performant et discret. La baisse naturelle de l’audition n’est plus une fatalité grâce au port de prothèse auditive. Découvrez dans cet article des informations sur la presbyacousie.

Quelles sont les causes de la presbyacousie ?

La presbyacousie est une procédure physiologique naturelle. Elle évolue au fur et à mesure du vieillissement. Elle touche les cellules ciliées et les cellules de la cochlée située dans l’oreille interne. À la naissance, chaque personne possède 30 000 cellules ciliées. Le processus physiologique s’attaque en premier à l’anatomie responsable de la perception des fréquences aiguës. Il s’attaque ensuite à celle qui capte les sons graves. On connaît peu de choses sur la physiopathologie de ce processus de détérioration auditif.

En plus de la perte des cellules ciliées, la presbyacousie a tendance à détériorer la strie vasculaire. Cet organe régule les fluides présents au niveau de la cochlée. L’anomalie se manifeste par une pathologie vasculaire propre à 30 % des personnes atteintes de la détérioration progressive de l’audition. Il existe une ultime catégorie d’altération du conduit auditif liée à l’âge. Cette dernière se manifeste par la perte du premier neurone auditif qui se trouve dans la cochlée. Ces troubles naturels se manifestent par des cellules sensorielles déconnectées.

Symptômes de la baisse d’audition

Une personne souffrant de presbyacousie a tendance à faire répéter ses proches. À cause de son problème d’audition, le patient a l’habitude d’augmenter le volume des musiques ou vidéos qu’il écoute. En plus des difficultés à comprendre les paroles d’un interlocuteur éloigné, les patients ont tendance à crier.

Les personnes qui observent des symptômes liés à ces troubles auditifs doivent consulter rapidement un spécialiste. Ceux qui en souffrent ont de plus en plus de mal à suivre des conversations. En refusant de consulter un spécialiste, on finit par ne plus pouvoir participer à des échanges verbaux. Cette nuisance l’oblige à éviter les réunions et les discussions.

Comment traiter la presbyacousie ?

Pour soigner ce type de surdité, on peut se servir d’oxygénateur tissulaire et de vasodilatateurs. Quand on commence à ressentir les premiers symptômes, il est recommandé de porter une prothèse auditive. Les personnes qui détectent très tôt les troubles de l’audition devront porter sans tarder des prothèses. Ces appareils doivent être utilisés avant que la presbyacousie s’aggrave.

La prescription médicale autorisant le port de prothèse est rédigée par un médecin O.R.L. L’ordonnance s’obtient uniquement après avoir passé un examen audiométrique vocal et tonal. L’audioprothésiste s’occupe de déterminer et d’adapter la prothèse des patients. Son rôle consiste à trouver la solution idéale pour satisfaire le confort tout en offrant aux malades les meilleurs résultats.