Comment installer son tubage ?

Voulez-vous installer un poêle dans votre maison ? Si vous disposez déjà d’une cheminée avec un conduit d’évacuation de fumée, vous n’aurez plus besoin de créer un nouveau conduit. En effet, vous pouvez utiliser le conduit de votre cheminée et le raccorder à votre poêle. Mais si celui-ci ne permet pas de raccorder directement un poêle à bois, il faut penser à le tuber. De ce fait, vous devez savoir comment installer votre tubage.

Quelles étapes sont à prendre en compte pour installer son tubage ?

Pour que l’installation du tubage soit solide et fiable, il faut respecter de nombreuses réglementations et normes. C’est pourquoi il est primordial de bien suivre les étapes nécessaires pour avoir une meilleure cheminée.

Avant d’installer le tubage, vous devez vérifier si votre cheminée est toujours en bon état. Par contre, si elle est inclinée vers un côté (à gauche ou à droite), vous devez quand même prévoir son remplacement. Par ailleurs, sachez que la totalité du conduit d’évacuation de fumée doit être affectée par le tubage. De ce fait, vous devez intégrer, dans votre budget, les frais du conduit. Et avant d’envisager le tubage double peau, vous devez bien vérifier le conduit pour contrôler la présence de plaque. Ensuite, vous pouvez maintenant commencer à faire les travaux en faisant appel à des professionnels qui proposent des services pour réaliser l’installation d’un tubage. En effet, les professionnels possèdent des savoir-faire et de nombreuses compétences pour bien mener l’intervention. Mais si vous voulez faire les travaux vous-même, vous pouvez aller sur joncoux.fr pour en savoir plus.

Les différents types de formes de tubage

Si vous voulez faire des économies au niveau des coûts de travaux, vous pouvez envisager de les faire vous-même. Mais, il est parfois difficile de savoir quel type de tube est adapté à votre installation. Même s’il existe beaucoup de modèles sur le marché, le plus important c’est de trouver celui qui convient le mieux à la forme de votre cheminée.

Il existe deux catégories de tubes : le tubage rigide et le tubage flexible inox. Dans un côté, le conduit rigide est adapté à la gouttière droite dont l’installation nécessite plusieurs pièces. Dans un autre côté, le tubage flexible est très différent du conduit rigide, car il y a la présence de dévoiement. De plus, le conduit flexible est facilement adapté à toutes les formes de cheminée.

Comment faire pour installer le tubage ?

Avant de découper le tube que vous avez choisi, vous devez d’abord enfiler des gants et des lunettes de protection. Ces accessoires sont indispensables pour que vous puissiez être en sécurité lors de l’utilisation de la scie électrique. Ceux-ci sont, aussi, nécessaires pour manipuler le tube qui peut être très coupant. Par ailleurs, si vous êtes deux personnes à établir l’installation, assurez-vous que l’autre porte un harnais de sécurité. Cela permettra d’éviter tous les risques de chute.

Ensuite, pour installer le tubage, commencez par mesurer la longueur du conduit. Puis, découpez le tube, passez un fil de fer autour de celui-ci et attachez-y une corde. Après, passez la corde dans le conduit et faites-le descendre sans forcer. Pour le fixer, vous pouvez utiliser un collier de fixation qui doit être vissé à une plaque d’étanchéité. Cela permettra d’éviter la pénétration d’eau dans le tube.