Paul Morlet : Le parcours d’entrepreneur et sa success story

La fameuse marque « lunette pour tous » a été fondée en 2014 par le jeune entrepreneur Paul Molett en collaboration avec un business man nommé Xavier Neal. 4 ans après sa création, la marque a annoncé un chiffre d’affaires moyen de 225 salariés dans son service logistique siégé à Lyon. En fait, Paul Morlet est lyonnais. Diplômé en énergie électrique, il met en place sa première entreprise de lunettes personnalisées et promotionnelles. Avant d’atteindre ce stade professionnel, le parcours de ce jeune entrepreneur a impressionné tout le monde.

L’extraordinaire carrière de Paul Morlet

Avec le développement constant des idées innovantes, la marque «lunettes pour tous » a été fondée par le jeune lyonnais Paul Morlet. Il a décidé de débuter dans le monde de l’entreprenariat après avoir obtenu un BEP électricien. Pendant deux années consécutives, il a suivi une formation dans une entreprise de transport en commun. À la fin de la formation, il a reçu un CDI, mais le salaire n’était pas suffisant pour mener à bien son projet. Dans ce contexte, l’homme d’affaires décide d’économiser 2 000 euros et se lance dans la production de lunettes à prix cassé portant la marque « Lulu Frenchie ».

Pour se développer dans ce domaine, paul morlet et ses collaborateurs se fixent un objectif de vente de 300 paires de lunettes par jour, alors que les opticiens ne génèrent généralement qu’une vente de 3 à 4 paires de lunettes quotidiennement. Malgré les grands risques et l’urgence du marché, il a bravement cheminé ses propres concepts. Ainsi, la première présentation de la marque optique a été publiquement exposée le 22 mai 2014 à Paris. Cliquez sur ce site pour plus d’informations.

Xavier Niel et Paul Morlet : une coopération réussie grâce à un projet convaincant

La création de la marque « lulu Frenchie » marque le commencement de la réussite de paul morlet. Son idée a été spécifiquement de produire des lunettes promotionnelles et un service optique hors du sentier battu. Pour cela, il s’est servi des autocollants perforés. Bien que l’idée soit très maline, il n’était pas facile de démarrer dans le secteur, car ce genre de marché n’était pas bien connu à l’époque.

Lors d’une conférence d’affaire, il rencontre Xavier Niel, le propriétaire de la société de communication Free. Cet expert s’intéresse tout de suite aux idées de Morlet et propose sa collaboration. C’est grâce à cette collaboration que l’entreprise « lunettes pour tous » est créé. La spécificité de cette nouvelle entreprise réside dans le fait que : il ne faut que 10 minutes et seulement 10 euros pour créer une lunette originale.

Le success story de Paul Morlet : une prestation hors commun

La stratégie de la marque a non seulement remporté le prix d’affichage des produits, mais a également répondu aux exigences des clients en matière de services rapides et flexibles. Ainsi, grâce à une administration commerciale appropriée, des aptitudes marketing agissantes, une amélioration de la production et d’un service optique hors commun, le Paul Morlet management est parvenu à sa plus grande réussite en alliant : la santé, la qualité des produits, la rapidité des services et un prix à la portée de tous, d’où le nom de la marque : « lunette pour tous ».

Pour que ce concept fonctionne, l’entreprise doit être en mesure de générer des centaines de ventes de paires de lunettes chaque jour. Le délai d’attente des clients pour obtenir leurs lunettes ne doit pas également dépasser les 10 minutes. Sachez que pour atteindre ce niveau de professionnalisme, l’entreprise possède une machine japonaise automatisée.

Un style de management osé, mais réussi !

La spécificité et le succès de Paul Morlet résident avant tout dans son style de management et les diverses qualités qu’il pourra cultiver tout au long de sa carrière. Persévérant et déterminé, cet homme d’affaires a vraiment travaillé dur à chaque étape.

Avec la naissance de « lunettes pour tous », l’aventure de Paul Morlet devient plus efficace. Sachant que ce jeune entrepreneur est originaire d’une famille simple, il voit la difficulté que ses parents ont à endurer pour acheter des lunettes pour sa sœur. Dans la métropole, le prix d’une paire de lunettes peut aller jusqu’à 600 euros, ce qui empêche les familles désavantagées de bénéficier d’une meilleure santé visuelle. C’est d’ailleurs à base de cette triste réalité que le Paul Morlet management est fondé. Par rapport à d’autres styles de gestion d’entreprise, cet entrepreneur fournit des lunettes 10 fois inférieures à celui des concurrents, entraînant une croissance explosive des ventes. Cela a permis à l’enseigne de se classer parmi les génies de l’optique.

Sachez qu’au départ, l’entreprise a été victime de poursuites judiciaires et de quelques plaintes venant du ministère des Affaires économiques, ajouté des jugements des concurrents vis-à-vis des prix que l’entreprise propose. Malgré ces poursuites, l’enseigne continue d’ouvrir des boutiques tous les 6 mois. Aujourd’hui, il n’est pas rare que les boutiques Paul Morlet soient présentes dans le monde entier.