Quelles sont les nouvelles façons de construire ?

Les nouvelles façons de construire sont aujourd’hui des solutions innovantes pour tout propriétaire qui souhaitent créer une maison individuelle. Construire mieux, plus vite et moins cher, de nombreux constructeurs proposent une solution adaptée à toute personne qui a soif de construire une maison en toute vitesse, mais de bonne qualité et performante. Quelle que soit la méthode adoptée, le but est de raccourcir les délais de chantier, ce qui est très intéressant comme la méthode offerte par passion maison. Ainsi, l’objectif est aussi de réduire les imperfections sur les chantiers et d’améliorer les performances énergétiques de la construction.

La construction hors site

Encore peu connue du grand public, la maison hors site est une grande innovation dans la construction individuelle. Le procédé est de fabriquer en avant tous les éléments constitutifs de la maison puis de les assembler sur place. Cette nouvelle façon de construire intègre la préparation du gros œuvre comme les lots techniques ou architecturaux, la plomberie et de chauffage, les installations électriques, les divers équipements et accessoires, les murs, le plancher et les charpentes, les structures en bois ou les ossatures en acier. Les modules indispensables sont livrés sur place une fois que les plots de béton conçus pour acquérir la maison sont coulés et secs. Certains spécialistes de construction d’habitat pourront effectuer votre maison hors site et l’avantage de cette option est indéniable. Par exemple, ils pourront effectuer le montage dans quelques semaines. Encore plus, vous pourrez bénéficier de hautes performances thermiques, de confort acoustique et hygrométrique ainsi que du chantier propre. Certains constructeurs optent pour des ossatures constituées de fibres de bois insufflées pour garantir une construction 100 % biosourcée. Cette solution est une alternative des matières premières dérivées du pétrole. Bref, cliquez ici pour plus d’infos.

Une enveloppe complète préfabriquée

L’idée de cette nouvelle technique est de fabriquer en atelier les éléments complets pour l’enveloppe du bâtiment comprenant les systèmes de planchers, les ossatures pré-équipées et les différents modules nécessaires à la durabilité et la stabilité de la maison. Pour un mur préfabriqué, il est constitué de trois couches différentes d’ossature bois, remplies d’isolant en fibre de bois et en laine. Ce modèle de charpente est tiré de la méthode traditionnelle Colombages, permettant de garantir une meilleure isolation acoustique et thermique et de bâtir une habitation très performante. Le bois et les laines de bois qui composent l’enveloppe sont évidemment des matériaux biosourcés. Cela permet de réduire au maximum l’utilisation de colle à base de formaldéhydes dont l’effet empêche l’entrée d’air frais à l’intérieur. Encore plus, cette innovation de construction est très intéressante dans le terme d’industrialisation. Le processus de fabrication des divers éléments est précis et minutieux avec passion maison. Dessinés et engendrés avec exactitude millimétrique, les murs sont assemblés en usine, comprenant l’isolation, la structure, le bardage, le pare-vapeur et les menuiseries extérieures. La mise en œuvre est facile pour la plupart des constructeurs, car ils pourront travailler dans un environnement exceptionnellement maîtrisé.

Un mur porteur à énergie positive

Le Mur à énergie positive est un nouveau système de construction ingénieux qui consiste à exploiter des matériaux composites. Le but est de créer des hautes performances énergétiques en utilisant des planchers ou des murs porteurs. Tout en finesse et robuste, ce système constructif a une formulation particulière qui intervient afin de tenir la qualité essentielle des matériaux composites pour améliorer les systèmes de récupération d’énergie dans la maison. Cette solution est bien plus performante que les méthodes traditionnelles. Le mur préfabriqué pour porteur à énergie positive facilite également l’assimilation de capteurs pariéto-dynamiques et de capteurs photovoltaïques. Cette solution permet d’accumuler le rayonnement solaire du jour puis de l’exploiter ou restituer la chaleur produite pendant la nuit pour l’introduire dans la maison sous forme d’air chaud. Certains fabricants soulignent que ce système pourra recevoir des végétaux en surface sans aucun risque de corrosion, une meilleure manière de décarboner les villes.

Des bétons préfabriqués

La filière humide qui utilise le béton commence aussi à adopter la technique de préfabrication. C’est une solution innovante comme les constructions hors site ou les maisons à ossature bois proposées par passion maison. Le concept est similaire à celui de l’option sèche : bâtir rapidement une maison avec une technique performante et irréprochable. La préfabrication du mur en béton est intéressante pour contrôler la qualité sur l’atelier et assurer la rapidité des travaux sur place. L’idée de ce système repose sur des matériaux écoresponsables, certifiés, intelligents et traçables pour un travail rapide. Les murs et les panneaux sont fabriqués en atelier ou en usine puis envoyés directement sur le chantier afin qu’ils puissent être assemblés à l’aide d’une grue. Dès que les bétons destinés à la fondation sont coulés et secs, vous pourrez procéder à l’assemblage précis des murs. Il faut utiliser du béton pour le coulage des jonctions d’angle. Sachez que la mise en œuvre de ce mode de chantier est absolument rapide. Incorporer de hautes isolations thermiques et des gaines électriques dans les murs sont très importants pour améliorer la performance de cette construction.