Comment vendre sa voiture de collection ?

Avez-vous une voiture de collection dans votre garage et souhaitez-vous la vendre ? De nombreuses personnes entrent dans ce domaine, mais il faut savoir rester très prudent par rapport aux arnaques. Avant de vous lancer, il faut d’abord connaitre la différence entre une voiture ancienne et une voiture de collection. Cette dernière est donc âgée de 30 ans tandis que la voiture ancienne est âgée de 10 ans. Mais sachez que vendre une voiture de collection peut être difficile à cause de son prix souvent élevé. Toutefois, si vous voulez quand même en vendre une, il y a quelques points importants qu’il faut connaitre.

Comment inciter l’acheteur d’une voiture de collection ?

Avant tout, l’assurance d’une voiture de collection est généralement moins coûteuse qu’une assurance classique. En effet, une voiture de collection n’est certainement pas faite pour être conduite comme les autres types de voitures (véhicules ordinaires). C’est-à-dire que les assureurs interdisent souvent un passage de volant entre les conducteurs. Alors, vous ne pouvez pas passer le volant à une autre personne. De plus, celui qui conduit la voiture doit être très prudent, car c’est une condition qu’il faut respecter. Ensuite, il faut penser à l’apparence du véhicule qui doit être merveilleuse aux yeux de l’acheteur. Avant de vendre une voiture de collection, n’oubliez pas de prêter attention sur tous les points qui vont permettre de garder sa belle image. À titre d’exemple, vous pouvez faire une couche de peinture sur les parties qui s’écaillent et soigner l’état de votre automobile. Ainsi, vous n’aurez pas du mal à rassembler toutes les factures d’entretien afin de prouver à l’acheteur que votre véhicule est bien entretenu. Il pensera aussi que vous prenez soin de celui-ci et que vous êtes un passionné. De même, vous devez le faire briller que ce soit pour le prendre en photo avant de publier l’annonce ou avant de le proposer à l’essai. Pour cela, vous devez bien laver l’intérieur et l’extérieur de la voiture de collection. Mais il faut quand même faire attention à bien respecter l’état de celle-ci. Par exemple, vous n’aurez pas besoin d’apporter un effet miroir partout, une belle teinte est déjà suffisante. Pensez aussi à faire le plein, les niveaux d’eau, d’huile et de liquide de frein pour que vous ayez un bon point lors de l’essai. Si vous le souhaitez , vous pouvez cliquez ici pour en savoir plus.

Les documents à fournir pour effectuer une vente de voiture de collection

Lorsque vous vendez votre voiture à un particulier ou à un professionnel, les clés ne sont pas la seule chose à remettre,  certains documents sont aussi concernés. Premièrement, vous et votre acheteur devez remplir un certificat de cession. Sachez que remplir le formulaire est très important pour effectuer une déclaration de cession. Cependant, ce document est une obligation légale qui doit être faite en deux exemplaires. C’est-à-dire que le premier exemplaire est à conserver par le vendeur tandis que l’autre est à remettre à l’acheteur. Deuxièmement, il existe un document administratif qui permet de prouver l’absence de gage sur la voiture de collection, mais aussi de prouver l’absence d’opposition au transfert de certificat d’immatriculation. Il s’agit en particulier d’un certificat de situation administrative qui doit aussi être remis à l’acheteur. Ensuite, vous devez suivre une procédure gratuite qui ne dure pas très longtemps. Il suffit de réaliser la formalité d’inscription qui permettra d’identifier la carte grise et son titulaire. Il suffit également de remplir les informations à propos du véhicule. Après cette procédure, il sera facile d’obtenir un certificat de non-gage téléchargé ou imprimé. Normalement, le contrôle technique vente voiture ancienne est aussi obligatoire. C’est sans doute une théorie très courante, mais de nombreuses voitures anciennes peuvent être proposées sans ce contrôle technique. Concernant la carte grise, si celle-ci est un ancien modèle, elle doit avoir une mention (« vendu le » ou « cédé le »). Par contre, s’il s’agit d’un nouveau modèle, vous devez compléter la partie haute du certificat d’immatriculation avec la même mention. Cette mention doit également être accompagnée de la date, de l’heure de la vente et sans oublier votre signature.

Qu’est-ce qu’une déclaration de cession ?

Si vous voulez vendre votre voiture de collection ou ancienne, vous devez remplir un certificat de cession qui permet d’attester l’enregistrement de la vente. C’est-à-dire que vous êtes libéré de toute obligation concernant la voiture qui a déjà un nouveau propriétaire. Cela signifie aussi que ce certificat a le rôle de prouver que vous n’êtes plus le propriétaire. Pour bien préciser, il s‘agit d’une déclaration administrative qui sert à réguler les ventes rapidement. Or, elle peut se faire en ligne par un expert qui va gérer toutes les procédures après avoir reçu les documents. Avant de finir la démarche, il faut joindre votre pièce d’identité, la carte grise de la voiture. Il faut également joindre le contrôle technique vente voiture ancienne que vous utilisez depuis quatre ans et plus. En effet, la déclaration en ligne peut se faire seulement en quelques minutes, cela vous permet d’avoir un document officiel. Pour cela, il suffit de vous rendre sur internet et remplir toutes les informations demandées.

Vendre sa voiture de collection sans contrôle technique

De nombreuses personnes peuvent certainement poser des questions concernant la vente d’un véhicule de collection non valide. Sachez qu’une voiture normale roule beaucoup plus qu’une voiture faite pour les ballades. C’est pourquoi le contrôle technique vente voiture ancienne ne se fait que pendant les cinq ans tandis que les autres types de voitures doivent le faire tous les deux ans. Par contre, le vendeur d’une voiture de collection ou ancienne est obligé de fournir un certificat de contrôle technique qui date de six mois au minimum. Seuls un véhicule qui date de moins de quatre ans et un véhicule de collection mis en circulation bien avant l’année 60 sont autorisés à être mis en vente sans cette démarche. De plus, certaines personnes sont souvent confuses par rapport à la différence entre avoir passé le contrôle, et avoir un contrôle réussi. Cependant, celui-ci peut montrer des contre-visites qui mènent ensuite à une négociation qui peut être à la fois coûteuse. La solution est de faire le contrôle technique quand la vente sera concrète.