Conseils juridiques : comment en profiter gratuitement ?

Bien que les conseils juridiques se démocratisent de nos jours, ce n’est pas tout le monde qui peut se payer les services d’un expert. C’est bien pour cette raison que les organismes juridiques et les tribunaux dispensent de conseils juridiques gratuits. Grâce à ces offres, vous aurez la possibilité de consulter un représentant de la loi gratuitement et de bénéficier de leurs conseils gratuits pour toutes les démarches qui vous sont nécessaires.

Profiter des conseils juridiques gratuits

Autrefois les ménages de faibles ressources ne pouvaient pas faire appel à des représentants de la loi s’ils veulent en savoir davantage sur leur droit ou sur un litige en cours. De nos jours, des organisations juridiques vous permettront de connaître vos droits et vos obligations gratuitement. Il s’agit d’une assistance juridique procurée par la maison de la justice et du droit, par les points d’accès au droit mais aussi par les centres de département au droit. Aussi, il vous sera possible d’obtenir des conseils juridiques auprès de certaines mairies et tribunaux ou de certains organismes assureurs. C’est dû au fait que la majorité des tribunaux sont occupés par des litiges et c’est la raison pour laquelle ils ont délégué leur responsabilité à ces points relais. Ces derniers font alors preuve de compassion et ont une excellente capacité d’écoute et de proximité tout en vous procurant de très bons conseils juridiques. Obtenir un conseil juridique gratuit est désormais possible. Cependant, il ne s’agit que d’un conseil car ces établissements n’assurent pas le suivi de votre dossier. Dans ce genre de cas, il faudra vous tourner vers une aide juridictionnelle. Pour ce faire, cliquez ici.

La spécificité des maisons de justice en droit

Les MJD ont vu le jour dans les années 80 dans les plus grandes métropoles pour assurer la proximité juridique. Leur objectif est de vous garantir l’accès à la justice. Souvent, les MJD se trouvent sous l’égide du président du tribunal de grande instance et du président de la République. En tous, la France regorge plus de 130 maisons. Son objectif est de coordonner les différents partenaires de façon à limiter les cas de délinquance tout en apportant leurs soutiens et leurs aides aux victimes. Au niveau pénal, ces maisons mettent en place des actions de prévention et des mesures pour limiter les acte de délinquance. En réalité, leurs conseils ont pour rôle de vous éviter tous conflits et de régler tous différents à l’amiable. Au niveau pénal, ces maisons mettent en place des actions de prévention et des mesures pour limiter les actes de délinquance. Aussi, ils vous aident à faire des rappels d’obligation au cas où la résolution à l’amiable d’un problème n’est plus possible. Enfin, ces maisons vous permettront de profiter de l’assistance des professionnels de la justice notamment les avocats et les divers conseillers juridiques.

Le rôle des centres de département d’accès au droit

Étant présents au niveau de chaque département, les centres de département d’accès au droit sont des organismes publics qui ont pour rôle de vous informer sur vos droits et sur vos obligations. Grâce à ce dernier, vous allez pouvoir profiter des meilleurs conseils lors de vos démarches administratives. Par ailleurs, ils se trouvent sous l’égide du tribunal de la grande instance ou TGI. En tous, ces centres de département en droit regroupent plusieurs partenaires à savoir tous les professionnels en droit, le préfet du département mais sans oublier le Conseil général et régional. De même les associations dans le domaine de la justice telles que les ONG aident les victimes, œuvrent dans la défense des droits et des étrangers ainsi que dans les droits au logement. En dehors de leurs fonctions juridiques, les centres départementaux ont aussi pour rôle de vous informer des lieux de médiation et de relier les personnes avec les différents organismes judiciaires gratuites. À cela s’ajoute l’aide qu’ils vous apportent dont l’assistance dans les procédures non juridictionnelles en plus de prendre tout une partie des frais de justice qui y ont été engagé. Qui plus est, en plus de vous fournir un conseil juridique, ces centres départementaux vous assistent dans la rédaction de vos actes juridiques.

Des conseils d’avocat gratuit au point d’accès aux droits

Si les deux organismes se trouvent en pleine ville, les points d’accès aux droits vous feront profiter d’un bon conseil juridique même si vous êtes en pleine campagne. En effet, ces derniers se trouvent pour la plupart du temps dans les zones rurales. Souvent ces prestations juridiques gratuites sont assurées par des avocats, par des conciliateurs en justice, par des associations, par des délégations du Médiateur de la République sans oublier les représentants de la Médiatrice de la ville. Souvent ces PAD se trouvent dans des voix publiques comme les mairies ou encore les hôpitaux. Leurs missions tournent alors autour des conseils juridiques, des actions de sensibilisation, de la diffusion large d’information mais surtout de l’assistance des personnes qui ont des difficultés juridiques. Ainsi, il vous sera possible de bénéficier de plusieurs conseils sans avoir à débourser de l’argent.